On poursuit avec le TIFF