Impératifs corporatifs vs santé au travail: que dit la loi?

Le monde moderne n’a jamais connu une pandémie telle que celle du COVID-19. Pour cause, elle a entrainé un confinement sanitaire quasi-planétaire qui a par subséquent eu un impact dévastateur voire irréversible sur bon nombre d’entreprise, dont en particulier les petites entreprises. Certains secteurs s’en sortent mieux que d’autres mais ce qui est clair, c’est que les méthodes de travail ont fait l’objet d’adaptation pour assurer la survie des entreprises qui essayent de composer avec le nouveau contexte sanitaire.
Quelles sont ces adaptations ? Et surtout, quelles en sont les conséquences et implications légales ? Comment concilier, dans le respect des lois en place, les besoins d’efficacité opérationnelle dans les entreprises versus l’application stricte des mesures gouvernementales d’hygiène et de protection dans la lutte contre la propagation du virus? Existe-t-il en Ontario des dispositions légales qui régularisent explicitement le télétravail ? Est-ce qu’il y a eu des révisions au niveau des règlements des villes du Grand Toronto post covid-10? Pour en discuter, CHOQ FM accueille M. Cedric Engone parajuriste et fondateur de Biyogo legal services.

#IJL