Entreprendre au féminin à l’ère du COVID-19

Selon Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO), seulement 16 % des 1,2 million de petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes appartiennent à des femmes.  Par ailleurs, 8,4 % des PME appartenant majoritairement à des femmes ont des activités tournées vers l’étranger, comparativement à 12,8 % pour celles détenues par des hommes. Qu’est-ce qui explique cet écart ? Quels sont les outils disponibles aux femmes entrepreneurs à Toronto? Qu’est-ce que la crise du COVID-19 changera dans le monde de l’entreprenariat au féminin? Carline Zamar, la directrice du Mouvement Ontarien des Femmes Immigrantes Francophones (MOFIF) répond aux questions de Thierno Soumare. Entrevue.