Attaques de l’intérieur sur les réseaux sociaux : explications et prévention- entrevue avec Pr. Ivan Beschastnikh

Nos interactions sur les médias sociaux laissent des traces. Ces plateformes stockent une grande quantité d’information confidentielle sur les utilisateurs dont des comptes rendus détaillés de leurs interactions sur leurs réseaux – ce qui en fait des cibles de choix pour des attaques à des fins malveillantes. Ces attaques peuvent venir de l’extérieur ou de l’intérieur. Dans ce dernier type d’attaques, le compte de la victime est piraté par l’entremise d’un appareil (physique) qui lui appartient, et le pirate est bien souvent un individu que la victime connaît et à qui elle fait confiance.

Ici, le Pr. Ivan Beschastnikh de Université de la Colombie-Britannique nous éclaire sur les attaques physiques de l’intérieur sur les réseaux sociaux à la lumière de sa recherche de 2016 intitulée Détection des comptes piratés sur les réseaux sociaux. Il nous livre aussi des précisions sur la plateforme  ThirdEye qui vise à prévenir les attaques physiques de comptes Facebook de l’intérieur. Eclairage.

Pour rappel, ce projet a reçu un soutien financier du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada dans le cadre du Programme des contributions.  A noter que les opinions exprimées dans les capsules, les entrevues ou les rapports et les sommaires citées sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat ou du Diffuseur et de ses agents.