Yan Chantrel, législatives et Français d’Amérique : « je suis pour Hamon et non pour Macron »

À l’heure où la France électorale est toute entière saisie par des soubresauts liés aux prochaines élections présidentielles et relatifs pour l’essentiel à l’affaire du présumé emploi fictif de Pénélope Fillon, à la montée de plus en plus importante d’Emmanuel Macron, selon ce qu’en disent les sondages, et à l’isolation de plus en plus visible de Benoît Hamon, selon ce que rapportent les médias au regard des figures d’importance qui se rallient à Emmanuel Macron, peu de gens s’inquiètent des futures élections législatives qui auront pourtant lieu dans la foulée des élections présidentielles soient les 11 et 18 juin prochains. Ils sont encore moins nombreux ceux qui s’intéressent aux français résidant à l’étranger et qui éliront leurs représentants à partir du 3 juin – pour le premier tour.

C’est donc pour faire un peu de place à ce pan de la vie politique française qui prendra une importante considérable au lendemain des présidentielles que CHOQ FM 105.1 reçoit Yan Chantrel, candidat PS à la première circonscription des français établis hors de France. Cette circonscription englobe les États-unis et le Canada. Elle est actuellement représentée par Frédéric Lefebvre des Républicains.

CHOQ FM recevra certainement dans les jours qui viennent madame Éléonore Gachet qui se présente sous la bannière des insoumis de Jean-Luc Mélenchon et monsieur Denis Franceskin du rassemblement des patriotes français de Marine Lepen.