BEAUX-ARTS – Québécosse, une identité et un pays transculturels de Simon Beaudry

Simon Beaudry est un artiste pluridisciplinaire originaire du Quebec.

Il explore l’identité québécoise et développe une mythologie personnelle et nationale, simultanément attisée par l’utopie du Pays. C’est par l’art que l’artiste construit le pays à défaut de le faire politiquement. Sa pratique transdisciplinaire résulte ici d’œuvres qui rendent compte d’une identité «trans»culturalisée. Si au départ, ses œuvres étaient constituées d’images et d’objets, elles sont devenues des performances et des installations déployées en art action dans l’espace public. Les archives de ses performances deviennent la matière première pour la création d’installations exposées en galerie.

Au micro de Guillaume Lorin, il présente en compagnie du professeur Norman Cornett son projet Québécosse qui s’inscrit dans une pratique engagée où le citoyen et l’artiste ont pu se réunir et agir en Écosse, parmi les Écossais, en pleine campagne référendaire sur leur indépendance en 2014. Simon Beaudry a arpenté le territoire pour y déployer des œuvres à ciel ouvert métissant deux identités. Le résultat n’est ni québécois, ni écossais mais les deux à la fois, québécossais.

Québécosse – Une identité et un pays transculturels Du 25 avril au 3 juin 2018 Maison de la culture Frontenac – studio 2 2550, rue Ontario Est. (Montréal)